L'assurance habitation protège-t-elle contre les brûlures ?


régime

Chaque année, la France compte 11 millions d'accidents de la vie faisant 20 000 décès. Ce chiffre alarmant témoigne de la fréquence et la gravité des accidents du quotidien. En effet, les victimes des accidents domestiques semblent 5 fois plus nombreuses que les victimes des accidents de la route. 51 % des accidents domestiques ont lieu à l'intérieur des habitations. Heureusement, la GAV incluse ou séparée de la multirisque habitation limite les dépenses des dégâts perpétrés.


La garantie accident de la vie, complément de la responsabilité civile

La multirisque habitation garantit le remboursement des dommages provoqués aux tiers par l'intermédiaire de la responsabilité civile. Selon l'article 1240 du Code civil : « Tout fait quelconque de l'homme (...) oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer. ». La responsabilité civile soumet la personne concernée à répondre de ses actes ou des personnes dont elle répond. Par conséquent, la garantie responsabilité civile couvre les dommages causés aux tiers par l'assuré ou un membre de sa famille.

Seulement, cette clause délaisse les dégâts subis par l'assuré et sa famille en cas d'accident occasionné à l'intérieur du logement. Cette garantie est d'autant plus limitée aux voisinages. À cet effet, la Garantie Accident de la Vie (GAV) vient compléter cette lacune. Cette couverture procure, d'une part, une indemnisation quotidienne et d'autre part, le versement de capital au cas où l'assuré décède. Cette garantie rembourse pareillement la rémunération du garde malade et les frais de rattrapage du retard scolaire.


Les brûlures dans la garantie accident de la vie

Quelques assureurs incluent la garantie accidents de la vie dans la clause de multirisque habitation en tant qu'option complémentaire à la responsabilité civile. Toutefois, ce supplément de couverture peut faire l'objet d'un contrat à part. La couverture en cas de mauvaise coupure, noyade, intoxication, chute, étouffement et évidemment en cas de brûlure est assurément garantie par la GAV. Les formules GAV couvrent, en majeur parti, tous les accidents occasionnés dans le domicile causé par l'assuré ou ses proches.

Sa particularité réside dans la détermination du responsable du préjudice à l'égard d'une autre personne. D'ailleurs, la majorité des assurances dans le cadre de l'habitation couvre uniquement les biens mobiliers et immobiliers, délaissant ainsi les personnes physiques. De plus, cette couverture garantit le remboursement des dégâts commis par l'assuré lui-même en raison d'une négligence ou d'une imprévoyance. Le label GAV couvre pareillement les dommages corporels à la suite d'un cataclysme naturel, d'un attentat ou d'une agression, ainsi que les accidents survenus lors du déplacement.


Le remboursement

Le délai d'indemnisation est estimé à 3 mois après la déclaration auprès de l'assureur. Le contrat assure un minimum l'indemnisation des victimes au cas où le taux d'invalidité de celle-ci est inférieur ou égale à 30 %. Néanmoins, certains assureurs offrent une indemnisation de l'assuré à partir d'un taux d'incapacité de 5 %. En cas d'accident comme une brûlure, la personne concernée peut bénéficier jusqu'à 1 million d'euros ! Dans le cas où l'assuré décède, les préjudices moraux et économiques (souffrance du deuil et perte de revenu), les proches sont couverts.

Les assurances en lignes telles que Matmut, Allianz, Axa, Gmf, Aviva et Amaline assurance offrent aujourd'hui les formules GAV  séparément des contrats d'habitations classiques. En ce qui concerne l'assurance Amaguiz, la société propose la garantie GAV accompagnée de deux formules : « Formule Solo » et « Formule familiale » pour mieux s'adapter aux besoins des particuliers.


A voir

Accident de bricolage et assurance habitation, suis-je protégé ?

Accident de bricolage et assurance habitation, suis-je protégé ?

Selon une enquête réalisée par l'Institut de veille sanitaire française, les accidents de la vie quotidienne entraînent 5 millions d'hospitalisations et font 20 000 décès par an. Ces chiffres justifient......

Assurance habitation et chute, quel rapport ?

Assurance habitation et chute, quel rapport ?

Locataire ou propriétaire, la souscription à une assurance MRH demeure indispensable afin de couvrir les différents imprévus. D'ailleurs, parmi les accidents, les dommages liés à la chute semblent tout......